Le gouvernement dépense 380 millions de dollars pour le programme de secours en espèces